Métiers du paramédical : des carrières au service des autres

Tous les métiersLes métiers de la santéMétiers du paramédical : des carrières au service des autres

Selon les dernières données de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) de 2024, le secteur paramédical en France a connu une croissance exponentielle de 7% en termes d’emplois créés. Cette hausse, la plus importante depuis 10 ans, témoigne d’une dynamique de recrutement sans précédent. Derrière ces chiffres se cachent une masse de métiers, souvent méconnus, mais essentiels au bon fonctionnement de notre système de santé. Du technicien de laboratoire au manipulateur en électroradiologie, en passant par l’infirmier anesthésiste, ces professions offrent des perspectives d’emploi et de carrière attrayantes. Retour sur ces métiers qui font la richesse et la diversité du secteur paramédical.

Opportunités et perspectives du secteur paramédical

Le secteur paramédical offre une quantité d’opportunités d’emploi, que ce soit en tant que salarié à l’hôpital, dans des centres spécialisés, des maisons de retraite, ou en libéral au sein d’un cabinet. Avec plus d’1 million de personnes employées, dont 85% sont des femmes, le domaine des soins est un secteur majeur. Le domaine de la rééducation compte plus de 180 000 professionnels en activité, principalement des kinésithérapeutes. Les besoins en paramédicaux devraient augmenter en raison du vieillissement de la population.

Les employeurs potentiels sont nombreux, tels que les hôpitaux publics, les cliniques privées, les établissements médico-sociaux, les maisons de retraite, les cabinets libéraux, les services de soins à domicile, etc. Les maisons de santé pluri-professionnelles se développent également, offrant une prise en charge coordonnée des patients.

Certains métiers s’exercent dans des structures spécifiques, comme

  • les crèches,
  • les centres de PMI,
  • les ateliers de fabrication,
  • les magasins spécialisés,
  • les laboratoires médicaux,
  • les centres d’imagerie médicale, etc.

Les professionnels de soins sont majoritaires à l’hôpital, tandis que les spécialistes de la rééducation exercent principalement en libéral. La demande de soins et les départs à la retraite des professionnels contribuent à de bonnes perspectives d’emploi, notamment pour les aides-soignants et les infirmiers.

Les métiers du secteur paramédical

Les métiers du secteur Paramédical – Soins sont très variés et recherchés. Parmi les métiers les plus nombreux, on compte les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes et les pharmaciens. Selon la DREES, on compte près de 640 000 infirmiers, près de 84 000 masseurs-kinésithérapeutes et plus de 74 000 pharmaciens (DREES, 2021).

Métier Nombre
Infirmiers 🚑 640 000
Masseurs-kinésithérapeutes 🚶 84 000
Pharmaciens 💡 74 000

 

Les salaires dans le secteur paramédical varient en fonction du lieu d’exercice, mais débutent souvent au Smic (1 589 € brut par mois) et peuvent doubler avec l’expérience et les responsabilités.

La plupart des métiers du secteur paramédical sont réglementés et nécessitent une formation menant à un diplôme d’État ou un certificat de capacité. Certaines professions, comme celle d’aide-soignant, peuvent s’exercer sans diplôme requis, tandis que d’autres exigent un niveau bac+2.

Formation et accès aux métiers du paramédical

Les masseurs-kinésithérapeutes, par exemple, sont formés en cinq ans dans un IFMK après une année de PASS, de L.AS ou de STAPS. Si une personne est intéressée par les métiers du paramédical, elle peut faire un test pour savoir lequel lui conviendra le mieux.

  • Les podologues, ostéopathes, ou encore les réflexologues, mettent en pratique leur savoir-faire, et travaillent le plus souvent de leurs mains, afin de venir en aide à leurs patients.
  • Le secteur du paramédical est un secteur qui recrute, car il est en manque de personnel. Ainsi, les étudiants sortant d’une formation dans le paramédical peinent rarement à trouver du travail.
  • Attention cependant, les places sont chères afin d’entrer au sein des établissements qui forment au paramédical, qui sont très sélectifs.
  • Les métiers du paramédical sont accessibles grâce à des études allant du bac, pour les secrétaires médicales, jusqu’à des formations spécialisées de niveau bac+5, comme pour les ergothérapeutes.

Diversité et spécialisation dans le domaine paramédical

Le domaine paramédical ne se limite pas seulement aux professions d’infirmiers, de kinésithérapeutes ou de pharmaciens. Il existe une quantité de métiers spécialisés qui jouent un rôle fondamental dans le système de santé. Ces professions comprennent les techniciens de laboratoire, les orthophonistes, les diététiciens, les orthoptistes et bien d’autres.

Les techniciens de laboratoire sont essentiels pour le diagnostic et le suivi des maladies. Ils effectuent des tests et des analyses sur des échantillons de tissus et de fluides corporels. Les orthophonistes, quant à eux, travaillent avec des patients qui ont des problèmes de communication ou de déglutition. Ils peuvent travailler dans des hôpitaux, des cliniques, des écoles ou des cabinets privés.

Les diététiciens jouent un rôle vital dans la promotion de la santé et le traitement des maladies par le biais de l’alimentation. Ils travaillent dans une quantité de milieux, y compris les hôpitaux, les maisons de retraite, les écoles et les centres de santé communautaires. Les orthoptistes, d’autre part, sont des spécialistes de la santé des yeux qui travaillent en étroite collaboration avec les ophtalmologistes pour diagnostiquer et traiter les troubles de la vision.

 

Les métiers du paramédical + témoignage – les questions d’orientation

 

Katia.D
Katia.D
Katia Delfosse est rédactrice pour Test mon job et nous apporte toute son expertise. Elle est conseillère d'orientation depuis 15 ans, et réalise des bilans de compétences en région parisienne ou en ligne.

Voir aussi

Devenir agent funéraire : formation, reconversion, salaire etc.

  Comment devenir agent funéraire ? Vous souhaitez devenir agent funéraire ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les...

Auxiliaire de puériculture : 5 raisons de choisir ce métier

L’auxiliaire de puériculture est un métier qui s’exerce dans différentes structures liées à la maternité et à la petite enfance. Ses missions sont multiples...

Devenir prothésiste dentaire : formation, reconversion, salaire etc..

Le sourire est souvent considéré comme le reflet de l'âme, et le prothésiste dentaire peut en être l'artisan. Ce professionnel de la santé bucco-dentaire...

Devenir assistant(e) dentaire : formation, reconversion, salaire etc…

Le métier d'assistant dentaire est une profession essentielle au bon fonctionnement et à la réussite d'un cabinet dentaire. Ce professionnel de la santé joue...

Service à la personne : 3 formations à suivre en alternance

En France, le secteur des services à la personne est en pleine croissance en raison notamment du vieillissement de la population. Il offre une...

A voir également