Devenir agent funéraire : formation, reconversion, salaire etc.

 

Comment devenir agent funéraire ?

Vous souhaitez devenir agent funéraire ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions et les possibilités de reconversion d’un agent funéraire.

 

Les missions de l’agent funéraire

 

Dans les établissements funéraires municipaux, l’agent funéraire est en contact étroit avec les familles. Élément central de toutes les funérailles, c’est l’agent funéraire qui intègre le travail technique et les autres services. L’agent funéraire prépare le défunt, place le corps à l’intérieur du cercueil et coordonne le convoi funéraire depuis les obsèques jusqu’au lieu de recueillement. Avec une discrétion absolue, il veille au bon déroulement de la cérémonie.

Il passe également une grande partie de son temps au téléphone, à discuter avec les familles. Son travail consiste à s’assurer que les décisions prises pour les funérailles ne sont pas financièrement risquées pour les familles.

 

Les aptitudes d’un agent funéraire

 

Dans le contexte spécifique du deuil, l’assistant funéraire doit être un exemple. En tant que soutien de l’émotionnel, mais aussi en tant que prestataire de services, son éthique ne doit pas être remise en question. Les assistants funéraires ont un excellent sens de l’écoute et disposent de très bonnes capacités relationnelles. Ils sont capables d’exercer leur profession dans un cadre émotionnel et psychologique.

Les compétences nécessaires pour travailler dans le funéraire sont les suivantes :

  • Des qualités relationnelles importantes
  • Le sens de l’organisation
  • Le sens de la gestion
  • Une grande empathie
  • Une grande rigueur

 

Les formations pour un agent funéraire

 

Le bac pro commercial est le meilleur diplôme pour commencer. Depuis le 1er janvier 2013, la formation de maître de cérémonie funéraire est un certificat. Elle consiste en une partie formelle de 70 heures en centre de formation.

 

Conditions de recrutement :

  • Possibilité de recrutement direct pour les cadres d’emplois de catégorie C, en fonction de la classe (deuxième classe).
  • Concours interne et externe avec l’exigence d’un diplôme et/ou d’un test d’intégration selon le cadre d’emplois Troisième concours.

 

Le salaire ​d’un agent funéraire

 

Le salaire moyen d’un professionnel du funéraire est de 1 650 euros bruts par mois. En début de carrière, il débute au SMIC et peut atteindre 1 850 EUR en fin de carrière.

 

Se reconvertir au métier agent funéraire

 

Bien que ces professions ne soient généralement pas considérées comme un premier choix de carrière, le secteur funéraire est extrêmement dynamique et offre un large éventail d’opportunités pour tous, notamment en matière de reconversion.

Lorsque vous choisissez de travailler dans le secteur funéraire pour une inhumation publique, vous entrez dans une industrie qui offre une variété d’emplois et de possibilités, ainsi que de réelles opportunités de carrière. Le processus pour devenir directeur de funérailles est rapide et parfait pour une formation professionnelle.

 

Les évolutions envisageables

 

Le meilleur parcours pour un professionnel du funéraire est de travailler à son compte et de gérer sa propre entreprise funéraire. Pour cela, il est nécessaire de suivre une formation adaptée après quelques années d’expérience..

Les assistants funéraires, après une formation spécifique, peuvent ensuite se mettre à leur compte et gérer des entreprises de services funéraires.

Une des évolutions peut aussi être une réorientation vers le nettoyage des espaces publics. Le métier d’agent technique polyvalent d’intervention en milieu rural ou d’entretien de la voirie et des réseaux est également une possibilité.

A voir également