Devenir menuisier / ébéniste formation, reconversion salaire etc.

Comment devenir menuisier / ébéniste ?

Vous souhaitez devenir menuisier / ébéniste ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions et les possibilités de reconversion d’un menuisier ébéniste.

 

Les missions d’un menuisier / ébéniste

 

Le menuisier ébéniste choisit un modèle et le bois qui sera utilisé crée les plans et découpe les planches, réalise les assemblages, puis pose les placages et autres accessoires. Il crée des meubles et des objets et travaille principalement en atelier.

Il peut aussi concevoir des modèles, reproduire des pièces anciennes, réparer des meubles anciens et même créer des aménagements intérieurs (bateaux plans, avions, etc. ).

L’ébéniste se distingue du menuisier par sa production plus que par sa méthode. Le menuisier est plus axé sur la production en série et porte davantage de meubles sur mesure qu’il assemble ensuite.

 

Les aptitudes d’un menuisier / ébéniste

 

Plusieurs aptitudes sont nécessaires pour exercer la profession de menuisier ébéniste :

  • Avoir une vision claire des formes et des volumes de l’espace
  • Veiller à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité
  • Faire preuve de dextérité et d’habileté manuelle
  • Être méticuleux, attentif et précis tout au long de son travail
  • Faire preuve de créativité et de curiosité en s’adaptant aux nouvelles conceptions
  • Être à l’écoute du client afin de le conseiller.

 

Les formations d’un menuisier / ébéniste

 

De nombreux diplômes permettent de vous mener vers la carrière de menuisier ébéniste :

  • CAP menuisier, charpentier (métiers du bois)
  • Bac professionnel menuiserie ou technicien constructeur bois
  • BTS développement et réalisation bois ou systèmes constructifs bois et habitat.
  • Licence professionnelle métiers du bois

 

Le salaire ​d’un menuisier / ébéniste

 

Le revenu mensuel net moyen d’un ébéniste salarié est d’environ 1800 euros pour les débutants.

Le revenu mensuel net médian d’un ébéniste indépendant est d’environ 2300 EUR.

Enfin un ébéniste expérimenté peut gagner jusque 3000€/mois.

 

Se reconvertir au métier de menuisier / ébéniste

 

Bien que le nombre de processus automatisés soit en augmentation, il existe toujours des métiers qui requièrent une touche humaine. C’est le cas de l’ébénisterie et de la menuiserie, deux métiers qui reposent sur le travail manuel et le plaisir du travail bien fait.

De la production à l’installation en passant par la création de plans, les responsabilités sont nombreuses. Le métier d’ébéniste ou de menuisier exige un niveau d’excellence sans compromis, de la précision et un intérêt marqué pour le travail du bois.

Si vous êtes une personne avec ces valeurs, pourquoi ne pas envisager une reconversion en tant qu’ébéniste ou charpentier et un changement de carrière ?

Si vous cherchez à entreprendre un projet de reconversion professionnelle en ébénisterie ou en menuiserie, il existe de nombreuses formations qui vous permettent d’apprendre soit un métier, soit un autre.

Les évolutions envisageables

 

Le menuisier peut décider d’évoluer en créant une sa société de menuiserie ou en s’associant avec un tiers ou même en devenant salarié, comme un chef d’entreprise dans une entreprise de grande taille, par exemple. Le menuisier peut également se spécialiser dans le domaine de l’aménagement de la cuisine ou être poseur de parquet, ou encore ébéniste.

Grâce au baccalauréat professionnel artisanat et métiers, il est possible d’être ébéniste, ou même restaurateur de meubles anciens.

Un menuisier peut aussi devenir chef d’atelier, contremaître, ou créer sa propre entreprise…

 

 

A voir également