Devenir éboueur ripeur : formation, reconversion, salaire etc…

Tous les métiersLes métiers de l'environnementDevenir éboueur ripeur : formation, reconversion, salaire etc…

Comment devenir éboueur ripeur :

Le métier d’éboueur ripeur est essentiel pour le bon fonctionnement de nos villes et pour la protection de notre environnement. Les éboueurs sont en charge de la collecte des déchets ménagers et du nettoyage des espaces publics. Dans cet article, nous vous présentons les différentes missions d’un éboueur ripeur, les aptitudes requises pour exercer ce métier, ainsi que le salaire et les possibilités de reconversion et d’évolutions professionnelles.

Les missions de l’éboueur ripeur

La collecte des ordures ménagères

L’une des principales missions de l’éboueur ripeur est de collecter les ordures ménagères déposées sur les trottoirs par les habitants. Pour cela, il doit suivre un itinéraire préétabli et respecter un horaire précis afin de ne pas perturber la circulation ou le voisinage. Les ripeurs travaillent en général en binôme et sont chargés de charger les sacs poubelles dans la benne du camion. Ils doivent donc faire preuve de rapidité, d’endurance et de force physique pour soulever et transporter ces charges parfois lourdes.


250 formations à domicile pour changer de vie !

👨‍🚀 👩‍⚕️ 👮 👩‍🌾 👩‍🍳


Le nettoyage des espaces publics

En plus de la collecte des déchets, les éboueurs ripeurs participent également au nettoyage des espaces publics tels que les rues, les trottoirs et les places. Ils peuvent être amenés à balayer, laver ou désherber les espaces verts et à ramasser les détritus laissés sur le sol.

Le tri des déchets

Dans certaines communes, les éboueurs ripeurs sont également chargés de trier les déchets collectés selon leurs catégories (verre, papier, plastique, etc.) afin de faciliter leur traitement et leur recyclage. Ils doivent donc connaître les consignes de tri spécifiques à chaque type de déchet et être consciencieux dans leur travail.

Les aptitudes requises pour devenir éboueur ripeur

Une bonne condition physique

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le métier d’éboueur ripeur demande une certaine force physique pour soulever et transporter les charges lourdes. Il est également nécessaire d’avoir une bonne endurance et une résistance à la fatigue, car les journées de travail peuvent être longues et éprouvantes.

Un esprit d’équipe

Les éboueurs ripeurs travaillent généralement en binôme ou en équipe et doivent donc être capables de s’entendre avec leurs collègues et de communiquer efficacement. Un bon esprit d’équipe et une capacité d’adaptation sont donc essentiels pour réussir dans ce métier.

La rigueur et le sens du service public

En tant qu’agents du service public, les éboueurs ripeurs doivent respecter les règles et les consignes qui leur sont données, notamment en matière de sécurité et de tri des déchets. Ils doivent également être ponctuels et rigoureux dans leurs tournées, car leur travail impacte directement la propreté et l’hygiène de la commune.

Le salaire d’un éboueur ripeur et les perspectives d’évolution

Le salaire d’un éboueur ripeur débutant se situe généralement autour du Smic (1 539,42 € brut par mois en 2021), mais il peut évoluer avec l’expérience et les responsabilités. Les primes et indemnités liées à la pénibilité du travail ou aux heures supplémentaires peuvent également s’ajouter au salaire de base.

Il est possible pour un éboueur ripeur d’évoluer professionnellement en accédant à des postes de chef d’équipe ou de responsable de secteur, par exemple. Une reconversion dans d’autres métiers liés à la gestion des déchets ou à l’environnement est également envisageable avec une formation complémentaire.

Quelles primes pour un éboueur ripeur ?

Si les salaires des éboueurs ne sont pas très élevés, il existe de nombreuses primes qui sont censées être basées sur l’effort et les horaires stricts que l’on vous impose :

  • Les indemnités d’astreinte Les éboueurs peuvent être d’astreinte en dehors des heures de travail (si nécessaire) et doivent rester à proximité de leur domicile.
  • Les primes de repos compensateur sont définies par la fonction publique territoriale.
  • Une indemnité annuelle d’administration et de technicité (facultative) est destinée à refléter la qualité du travail effectué par l’agent, mais elle est souvent utilisée pour gérer les ressources humaines. Elle est comprise entre 452 euros (agent de catégorie C échelon 3) et 710,86 euros (agent de catégorie B C2).
  • Indemnité de chaussures : 32,74 EUR/mois
  • Petite indemnité d’équipement : 32,74EUR/mois

Les formations pour devenir éboueur ripeur

Il n’existe pas de diplôme spécifique pour exercer le métier d’éboueur ripeur. Cependant, certaines formations peuvent faciliter l’accès à ce métier, notamment :

  • Le CAP Agent de propreté et d’hygiène
  • Le Bac Pro Hygiène et environnement
  • Le titre professionnel Agent technique de collecte de déchets

La plupart des recrutements se font cependant sur la base de la motivation et des aptitudes physiques, sans exigence de diplôme particulière. En conclusion, le métier d’éboueur ripeur est un métier essentiel pour la propreté de nos villes et la protection de notre environnement. Malgré la pénibilité du travail et les conditions parfois difficiles, ce métier offre des perspectives d’évolution intéressantes et permet de s’engager dans une carrière au service du bien-être de la collectivité.


250 formations à domicile pour changer de vie !

👨‍🚀 👩‍⚕️ 👮 👩‍🌾 👩‍🍳


Katia.D
Katia.D
Katia Delfosse est rédactrice pour Test mon job et nous apporte toute son expertise. Elle est conseillère d'orientation depuis 15 ans, et réalise des bilans de compétences en région parisienne ou en ligne.

Voir aussi

Devenir berger / éleveur de chèvres formation, salaire etc.

Comment devenir berger / éleveur de chèvres ?   Vous souhaitez devenir berger éleveur de chèvres ? On vous dit tout sur le salaire, les missions,...

Devenir savonier : formation, reconversion, salaire etc.

Comment devenir savonier ? Vous souhaitez devenir graphiste savonier ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions...

Peut-on vraiment se former à la cuisine en ligne ?

Les formations en ligne ont le vent en poupe et se déclinent en différentes formules. Elles présentent en effet de nombreux avantages, pour ne...

Devenir Fustier : formation, reconversion, salaire etc.

Le métier de fustier est une profession passionnante, mêlant artisanat, technicité et amour du bois. Vous vous demandez comment devenir fustier ? Quelles sont...

Devenir archéologue : formation, reconversion, salaire etc.

Comment devenir archéologue ?   Vous souhaitez devenir graphiste archéologue ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions...

A voir également