Devenir expert comptable : formation, reconversion, salaire etc…

Le métier d’expert-comptable est très valorisé et recherché par les entreprises. Il est important de bien se renseigner avant de se lancer dans cette voie bien spécifique. Voici quelques conseils pour devenir expert-comptable.

Les missions de l’expert comptable

L’expert comptable est un professionnel de la comptabilité et de la gestion financière des entreprises. Il est chargé de veiller à ce que les comptes de l’entreprise soient correctement tenus et que les impôts soient correctement payés.

En France, les experts-comptables sont très recherchés et ils bénéficient donc souvent de bonnes conditions de travail. Les horaires de travail sont généralement flexibles et il est possible de travailler à temps partiel ou à distance si nécessaire. Les experts-comptables ont également accès à une large gamme de formations continues pour se maintenir à jour sur les dernières évolutions du métier.

Les expert comptables doivent également être inscrits à l’ordre des experts-comptables, qui est l’organisme professionnel chargé de garantir la qualité des services comptables fournis aux entreprises.

 

Les aptitudes nécessaires pour un expert comptable

Il doit posséder de solides connaissances en comptabilité être à l’aise avec les chiffres. Il doit également être capable de communiquer efficacement avec les autres membres de l’entreprise, notamment le directeur financiers et le contrôleur de gestion.

Les qualités requises pour devenir expert-comptable sont

  • l’honnêteté
  • la rigueur
  • l’esprit d’analyse et de synthèse
  • la capacité à travailler en équipe
  • gérer le stress

Les formations pour un expert comptable

Pour devenir expert-comptable, il faut en général suivre une formation spécialisée de trois ans après le baccalauréat. Cette formation est accessible aux titulaires d’un baccalauréat professionnel ou d’un baccalauréat général, ainsi qu’aux étudiants en reprise d’études.

Après le baccalauréat, les étudiants intéressés par la comptabilité peuvent intégrer :

  • Institut supérieur de gestion (ISG)
  • Institut d’études politiques (IEP).

Ces établissements proposent des formations généralistes en gestion et en comptabilité. Les étudiants peuvent ensuite intégrer une école spécialisée dans la comptabilité et le financement, comme

  • l’ESCP Europe
  • l’EM Lyon
  • l’Edhec.

Les étudiants en reprise d’études peuvent également accéder à ces formations spécialisées après avoir validé une année de Licence professionnelle en gestion des organisations ou en comptabilité.

Pour présenter le Diplôme d’Expertise Comptable (DEC), il faut réussir l’examen du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables (CSOEC).

Cet examen se compose de trois parties :

une épreuve théorique générale, une épreuve pratique et une épreuve orale.

  • La première partie de l’examen, l’épreuve théorique générale, est composée de cinq épreuves portant sur les différentes matières enseignées pendant la formation.
  • La seconde partie, l’épreuve pratique, est composée de quatre épreuves portant sur la comptabilité générale, la fiscalité, le droit des affaires et le management.
  • La dernière partie de l’examen, l’épreuve orale, est composée d’un entretien avec un jury d’experts-comptables.

Une fois le DEC obtenu, les nouveaux experts-comptables doivent effectuer un stage de trois ans sous la supervision d’un expert-comptable agréé. À la fin du stage, les nouveaux experts-comptables doivent passer un examen final pour être admis au Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables.

Le salaire d’un expert comptable

Le salaire d’un expert comptable est très variable selon plusieurs facteurs tels que l’expérience, la région, le type d’entreprise ou le secteur d’activité.

Un expert-comptable débutant peut prétendre à un salaire moyen de 28 000 euros brut par an, soit environ 2 333 euros net par mois. Ce montant augmente ensuite rapidement avec l’expérience et peut atteindre jusqu’à 70 000 euros brut par an pour un expert-comptable confirmé.

Les experts-comptables expérimentés et les dirigeants d’entreprise peuvent également prétendre à des bonus et des commissions sur les honoraires qu’ils facturent à leurs clients.

Les experts-comptables travaillant dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou Marseille sont généralement mieux rémunérés que ceux exerçant dans les petites villes ou les zones rurales. De même, les experts-comptables travaillant pour des entreprises multinationales ou des banques sont généralement mieux payés que ceux exerçant dans des entreprises plus petites ou des cabinets d’experts-comptables.

Les évolutions possibles du métier d’expert comptable

Le métier d’expert-comptable a connu de nombreuses évolutions au cours des dernières années. Ces évolutions ont été principalement motivées par l’arrivée de nouvelles technologies et la globalisation des marchés.

Aujourd’hui, les expert-comptables doivent être en mesure de maîtriser de nombreuses technologies afin de pouvoir offrir une gamme complète de services à leurs clients. De plus, ils doivent être en mesure de communiquer efficacement avec leurs clients, quelle que soit leur nationalité.

Ils doivent également être en mesure de s’adapter à l’évolution des marchés financiers et économiques et être en mesure de fournir des conseils pertinents et de qualité à leurs clients afin de les aider à prendre les bonnes décisions.

Enfin, les expert-comptables doivent être en mesure de gérer efficacement leur propre entreprise. Ils doivent être capables de gérer une équipe d’experts-comptables et de leur fournir les outils nécessaires pour réussir.

Elle a testé le métier d’expert comptable et….

 

source : Maintenant j’aime le lundi

FAQ

Pour devenir expert-comptable, vous devez être titulaire d’un diplôme de comptabilité reconnu par l’ordre des experts-comptables.

Pour devenir expert-comptable, il faut en moyenne justifier de 10 ans d’expérience professionnelle en comptabilité.

Les tâches principales d’un expert-comptable sont la tenue et l’analyse des comptes, la préparation des déclarations fiscales, la gestion des audits et la conseil aux entreprises.

Le salaire moyen d’un expert-comptable varie selon son expérience et sa situation géographique, mais il est généralement compris entre 3 000 et 5 000 euros par mois.

A voir également