Devenir archéologue : formation, reconversion, salaire etc.

Comment devenir archéologue ?

 

Vous souhaitez devenir graphiste archéologue ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions et les possibilités de reconversion d’un archéologue.

 

Les missions d’un archéologue

 

L’archéologue creuse dans le présent pour découvrir des indices du passé. S’il est actif sur le terrain, il n’en reste pas moins un universitaire qui se plonge dans les livres pour trouver le moindre indice qui l’aidera dans sa quête. Souvenez-vous de Indiana Jones, tantôt professeur respecté dans une université, vêtu d’un costume en tweed et portant des petites lunettes d’érudit, tantôt véritable rover, un lasso à la main, à la recherche d’obscures inscriptions d’une autre époque !

 

L’archéologue peut passer des mois sur un site archéologique afin de découvrir des vestiges du passé. Il procède à des fouilles et peut intervenir en France comme à l’étranger dans le cadre d’études scientifique.

Il prospecte et utilise des techniques émettre des hypothèses sur les relations entre l’homme et son environnement.

Ensuite il rédige un rapport synthétique sur son travail avec des résultats diffusés au grand public via des conférences ou des publications.

Les aptitudes nécessaires pour un archéologue

 

La qualité essentielle pour ce métier est la curiosité ! C’est la motivation première pour poser des questions et tenter de les résoudre.

L’archéologue doit également être patient car le temps entre la découverte de l’objet et son analyse peut être assez long.

Les fouilles exigent également des capacités physiques L’archéologue peut passer des jours à utiliser une pioche ou une pelle dans le désert, dans le froid ou dans l’eau.

 

Les formations pour un archéologue

 

Pour le métier d’archéologue, il faut d’abord obtenir un diplôme de premier cycle en histoire ou en histoire de l’art, en sciences humaines, puis obtenir un diplôme avancé en recherche, voire un doctorat en archéologie.

 

  • Licence en histoire,
  • Une licence en histoire de l’art
  • Licence en sciences humaines
  • Master en recherche archéologique.
  • Doctorat en archéologie.

 

Le salaire ​d’un archéologue

 

La rémunération mensuelle moyenne d’un chargé de recherche de deuxième classe au cnrs se situe entre 2200 EUR entre 2800.

Le salaire mensuel brut du directeur de recherche au CNRS est compris entre 3200 EUR et 6500 EUR.

 

Se reconvertir au métier d’archéologue

 

La reconversion en tant qu’archéologue n’est pas chose aisée. Si il existe beaucoup « d’archéologues » qui ont commencé comme bénévoles sur des chantiers de fouilles sans aucun diplôme d’archéologie. Ils n’ont pas forcémment le statut d’archéologue qui nécessite de longues études.

 

Les évolutions envisageables

 

L’archéologie est un domaine qui offre très peu de possibilités d’emploi. L’objectif d’un jeune archéologue contractuel est de décrocher un contrat de travail qui soit permanent. Selon l’employeur, les possibilités de carrière sont différentes. Un archéologue peut être directeur d’un département au sein d’un inrap ou d’une drac ou d’un inrap, et être directeur des services municipaux, d’un cnrs umr, ou de l’université ufr.

de nombreuses professions peuvent se développer :

  • Chef d’une mission d’aide aux pauvres
  • Animation de manifestations culturelles
  • Directeur d’une organisation
  • Ethnologue
  • Historien

 

 

 

 

A voir également