Devenir coach sportif : formation, reconversion, salaire etc.

Comment devenir coach sportif ?

Vous souhaitez devenir coach sportif ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions et les possibilités de reconversion d’un coach sportif.

Les missions du coach sportif

 

Le rôle d’un coach sportif fait partie du monde de l’enseignement. Le rôle d’un coach est de créer des programmes basés sur les caractéristiques de son ou ses élèves. À chaque étape, il les aide à atteindre leurs objectifs. Il peut travailler à domicile, dans une salle de sport ou dans un centre d’entraînement.

Pour ce faire, le personal trainer adapte ses connaissances en matière de nutrition et de sport à chaque client et à ses spécificités physiques. Il fournit également la motivation nécessaire pour maintenir le rythme.

Tout au long de la séance d’entraînement, l’entraîneur supervise les efforts des élèves et les aide à les exécuter correctement.

Un entraîneur sportif doit avoir une excellente capacité d’écoute. Il ne se concentre pas seulement sur le domaine physique, mais aussi sur les aspects psychologiques et mentaux. Il doit aider la personne qu’il coache à trouver la motivation nécessaire pour se dépasser. Son attitude doit être positive, et il doit créer une atmosphère positive qui repose sur une bonne communication.

Il est également force de proposition sur l’alimentation et le mode de vie de ses élèves pour les aider à évoluer vers une vie plus saine et plus active.

 

Les aptitudes nécessaires pour un coach sportif ?

 

Le coach sportif, que ce soit pour une équipe ou à domicile doit posséder de nombreuses qualités. En voici une liste non exhaustive…

  • aimer le sport
  • être en excellente condition physique
  • avoir une excellente compréhension de l’anatomie humaine.
  • avoir un grand sens de la communication
  • un sens développé des affaires pour promouvoir et gérer son travail notamment dans le cas d’un indépendant
  • être capable de faire preuve de patience, de psychologie
  • être à l’écoute de ses élèves
  • savoir faire partager sa passion
  • être un grand pédagogue.

 

Les formations pour un coach sportif

 

Une personne qui a acquis une grande expertise dans le domaine du sport peut exercer cette activité sans diplôme officiel. Toutefois, la capacité à fournir des documents de référence dans un monde en constante évolution est une condition préalable à la réussite. Il existe toute une série de cours et de filières pour vous y aider.

  • Le Bpjeps (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport). Diplôme équivalent au baccalauréat, il est nécessaire pour devenir animateur et une preuve de votre expertise dans ce domaine.
  • Le dejeps (diplôme d’État d’éducation populaire de la jeunesse, du sport et de l’État) qui est axé sur le développement du sport. Ce diplôme est équivalent au Bac+2 et permet de comprendre les processus internes du sport et de se concentrer sur un sport spécifique.
  • Le desjeps (diplôme d’études supérieures qui sert à l’éducation populaire, à la jeunesse et aux sports). Le niveau est comparable à celui du 3ème bac. Il permet d’obtenir des postes sans avoir à s’affilier à des fédérations sportives, et renforce ainsi la légitimité d’un entraîneur.
  • Le STAPS : master sciences et techniques des activités physiques et sportives.

 

Le salaire ​d’un coach sportif

 

En fonction de leur taux horaire Certains coachs commencent avec une centaine d’euros par mois et doivent ensuite terminer par une autre tâche (généralement salariée) et les plus connus gagnent plus de 10 000 euros de rémunération brute mensuelle. Beaucoup de coachs sportifs assurent entre 15 et 20 heures d’entraînement par semaine, ce qui permet aux coachs de gagner entre 3000-4000 euros par mois(pour un salaire horaire de 50 euros).

Une fois les frais déduits et la rémunération déduite, celle-ci n’est pas aussi importante par rapport au travail effectué. Si l’on tient compte du temps passé à se déplacer chez les clients et à préparer les séances, le salaire horaire net d’un coach se situe entre 15 et 20 euros de l’heure et n’a rien d’extraordinaire !

 

Se reconvertir au métier de coach sportif

Avez-vous une fibre commerciale ? Si la réponse et oui, la reconversion professionnelle en tant que coach sportif est parfaitement adaptée. En réalité, les coachs devront régulièrement annoncer de nouvelles offres et savoir les commercialiser pour fidéliser la clientèle.

La possibilité de devenir coach à domicile pour faciliter votre reconversion professionnelle est une possibilité à envisager si vous êtes passionné de sport et que les exigences envers les coachs sont de plus en plus intenses.

 

Les évolutions envisageables

Après des années de pratique, différents avancements sont mis à la disposition du coach. Par exemple, vous pouvez obtenir un poste de direction ou créer votre propre salle de sport. Pour obtenir cette possibilité, il existe un certificat qui vous permet d’assumer des rôles de gestion. Il s’agit du diplôme d’État de l’éducation populaire de la jeunesse, du sport et des sports.

Un entraîneur sportif peut entraîner une équipe (en rugby, football ou basket-ball, etc.) ou un individu (tennis athlétisme, tennis, etc.). Certains entraîneurs sont employés dans des groupes non compétitifs.

A voir également