Devenir architecte : formation, reconversion, salaire etc.

Comment devenir architecte ?

Vous souhaitez devenir graphiste architecte ? On vous dit tout sur le salaire, les missions, les qualités, les formations, les évolutions et les possibilités de reconversion d’un architecte.

Les missions de l’architecte

Le travail d’un architecte commence par l’étude de faisabilité du plan, dans le respect des normes urbanistiques et techniques. Ensuite, il crée les plans sur ordinateur, ce qui permet de les modifier en fonction des exigences du maître d’ouvrage et des éventuels défis techniques.

Il doit être capable de maîtriser :

  • Les plans sont réalisés pour la construction ou la rénovation d’un ouvrage.
  • Sélectionner les entreprises qui interviendront dans la construction
  • Demander un permis de construire
  • Effectuer les recherches nécessaires pour évaluer la possibilité du plan
  • Répondre aux demandes de projets à prendre en compte pour les chantiers de construction
  • Suivre l’évolution des différents projets.

 

Les aptitudes nécessaires pour un architecte ?

 

L’architecte doit être imaginatif et précis, mais aussi rigoureux. Il doit être capable d’esquisser des plans mais aussi d’ajouter des éléments décoratifs pour la rénovation de bâtiments anciens. Une connaissance de l’histoire de l’art est indispensable. Une bonne maîtrise des logiciels de dessin est indispensable. La réglementation, en constante évolution, exige un œil infatigable et une grande capacité de réaction.

  • Des artistes de talent
  • Réactivité
  • Maîtrise technique
  • Pédagogie
  • Le sens de l’organisation

Les formations pour un architecte

Deux cycles d’études sont nécessaires pour obtenir la délivrance du dea (diplôme d’État d’architecte).

Le premier cycle dure deux ans. Il prépare les étudiants à l’obtention du dea (diplôme de maîtrise).

Le deuxième cycle dure trois ans et se termine par l’obtention d’un deea (diplôme d’études en architecture) de niveau Bac + 3 (avec le grade de licence). Il permet aux étudiants de travailler comme dessinateur-projeteur dans une agence d’architecture ou d’urbanisme, ou dans un bureau d’études…

Malgré un cursus similaire, chaque école d’architecture développe sa propre spécialisation (ou domaines spécifiques). Par exemple, les projets urbains et la réhabilitation du patrimoine, l’éco-habitat… En savoir plus sur ces spécialités.

 

 

Le salaire ​d’un architecte

 

Le salaire d’un architecte fluctue tout au long de sa carrière. Un architecte débutant dans une agence perçoit un salaire brut de 2 200 euros. C’est en fonction de l’expérience acquise et de son poste ainsi que des fonctions qu’il doit remplir que son salaire augmentera au fil du temps, pour dépasser à terme les 6000 euros mensuels.

La somme d’argent gagnée par un architecte qui travaille à titre individuel est cependant extrêmement diverse. Elle dépend de la taille de son entreprise, de sa réputation et du nombre de clients qu’il possède. Il peut gagner entre 3 000 et 6 000 EUR par mois.

Se reconvertir au métier d’architecte

 

La reconversion offre des opportunités vers un nouveau poste (et même la possibilité d’un nouveau domaine) qui correspond davantage à votre vision du monde du travail ainsi qu’à vos objectifs personnels.

Si vous souhaitez devenir architecte, vous serez certainement attiré par l’art de l’espace et du design (intérieur ou extérieur). Il est important de garder à l’esprit que les architectes travaillent principalement sur le terrain.

La conception représente entre 5 et 10 % de son travail. Les 90 à 95 % restants sont consacrés au suivi sur le chantier afin d’exécuter le projet de construction. Le métier d’architecte est à la croisée des chemins entre le technicien et l’artiste.

Les évolutions envisageables

 

L’architecte peut évoluer vers différents rôles dans les domaines de l’aménagement urbain, de l’aménagement paysager et de la décoration. Il peut également rechercher une expertise dans les tribunaux, la protection des monuments historiques, ou même l’enseignement.

Les nouvelles réglementations environnementales peuvent lui ouvrir la porte à une spécialisation sur le développement durable, par exemple.

Il peut travailler pour une agence ou à son compte ou encore intégrer les domaines de l’urbanisme et du patrimoine au sein de la fonction publique via un concours général pour devenir architecte d’État.

A voir également