Devenir sophrologue: la formation pour tester le métier sophrologue.

Test mon Job

sophrologie-5
Sophrologie 5
Sophrologie 4
Sophrologie 2
Sophrologie 1
Sophrologie 3

Quel est le quotidien d’un sophrologue ? Comment devenir sophrologue ? A qui la sophrologie est-elle destinée ? L’immersion sophrologue vous plongera au cœur de ce métier et répondra à toutes vos questions.

Je veux tester ce job !

Description

Comment devenir sophrologue ? Quelle formation faut-il pour devenir sophrologue ? Comment s’installer en tant que sophrologue ? Pourquoi consulter un sophrologue ? Qu’est-ce que la sophrologie ? Depuis quand existe-t-elle ? C’est à toute ces questions que répond le stage d’immersion de Sophrologue.

La sophrologie, qu’est ce que c’est ?

C’est Alfonso Caycedo, un neuropsychiatre et thérapeute colombien, qui crée la sophrologie en 1960. Cette discipline fait partie de la catégorie des métiers du bien-être, elle a pour objectif d'accroître le bien-être grâce à des techniques de relaxation et de travail sur soi-même. Avant tout, la sophrologie n’est pas réellement une médecine, elle ne soigne pas. Cependant, elle permet de se développer personnellement, de mieux se connaître et d’apprendre à se relaxer et à méditer pour pouvoir mieux vivre. Une thérapie en sophrologie est avant tout basé sur l’aspect corporel. Elle permet de travailler avant tout sur 2 valeurs essentielles : la confiance et l’espoir. Elle remédie à des problèmes du quotidiens qui peuvent générer des ondes négatives, en aidant les personnes étant impactées à l’aide d’exercices respiratoires. Les problèmes concernés sont des choses comme; la gestion du stress, l'insomnie, des douleurs récurrentes, sur des problèmes liés à l’adolescence, les addictions,les phobies, des acouphènes… C’est grâce au sophrologue que les patients parviennent à avoir une vie meilleure suite aux consultations et au travail effectué avec lui. Il leur permet de prendre petit à petit confiance en eux, de se connaître de mieux en mieux pour finir par reprendre espoir dans leur avenir et reprendre confiance en eux et en leur capacité grâce à une véritable relation d’aide et de confiance. Le sophrologue doit impérativement établir une relation de confiance avec le patient, organiser des moments d'échanges et de parole avec lui, pour motiver le patient à réaliser ses projets, développer ses capacités mémorielles et/ou de concentration. Tout cela permettant progressivement de guider le patient vers son bien-être et la pensée positive. Le sophrologue recherche à faire évoluer ses patients et veut indéniablement leur bien en les amenant vers une meilleure vie.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir sophrologue ?

Le sophrologue exerce principalement son métier dans un cadre indépendant, dans son propre cabinet de sophrologie. Mais il peut arriver d’agir en tant qu’intervenant lorsque des entreprises, des structures pour enfants ou des maisons de retraite font appel à des sophrologues pour faire essayer cette discipline leurs pensionnaires. Ce métier est en pleine expansion, la société actuelle se penche de plus en plus sur les questions de bien-être, de confiance et de connaissance de soi. De plus, même si la sophrologie est reconnue par l’État, elle n’est pas reconnue comme une discipline médicale à part entière. Par conséquent, pour suivre une formation en sophrologie il ne faut pas suivre un cursus de formation « traditionnelle ». Il n’y a pas besoin d’un diplôme universitaire pour se former à la sophrologie. Il faut acquérir un certificat professionnel ou un diplôme privé de praticien de la sophrologie au cours d’une formation dispensé par les établissements de la Fédération des écoles professionnelles de sophrologie. Cette formation comprend 300 heures de cours au cours desquelles l’objectif est d’acquérir des connaissances théoriques fondamentales auprès d’une équipe pédagogique qualifiée. On apprend à maîtriser, de manière approfondie, les différentes techniques de relaxation et de méditation. La seconde étape consiste à mettre en pratique ces apprentissages. Les formations permettent d’acquérir un bon niveau de qualification et une vraie expérience avant de se lancer dans sa propre situation professionnelle et d’effectuer ses premières séances de sophrologie. De plus, notons que vous pouvez choisir votre école de sophrologie en fonction des spécialités enseignées, qui peuvent diverger selon les mouvements de pensées qui habitent l’école. Il y a par exemple des écoles qui se rapprochent plus des théories existentielles caycédiennes (avancées par Alfonso Caycedo lorsqu’il a inventé la sophrologie), tandis que d’autres réfutent et contestent davantage ces théories. Il peut aussi y avoir des divergences sur les questions telles que l'utilisation de l’hypnose ou encore le magnétisme dans la sophrologie.

Salaire

La rémunération brute est d’environ 1 500€ pour un débutant, et peut atteindre 2 500€ en cours de carrière.

Quelles qualités faut-il pour être sophrologue ?

  • Être à l’écoute : Il faut toujours être attentif envers vos patients lorsque vous exercez ce métier car vous devez rapidement connaître leurs besoins, leurs attentes et leurs problèmes. Il n’y a pas que des séances individuelles, elles se se déroulent parfois en groupe et vous devez être capable d’être à l’écoute de tout le monde et d’avoir également un sens du relationnel élevé pour pouvoir gérer et animer l’ensemble de la séance avec parfois des dizaines de personnes. Il faut réussir à créer une dynamique de groupe avec des personnes qui sont là pour être aidées mais aussi pour aider les autres. C’est une expérience très enrichissante d’un point de vue des relations humaines. ​​
  • Être persuasif : le métier de sophrologue comporte une part de communication car il faut savoir parler au client, l’orienter progressivement vers une idée directrice qui lui permettra d’aller mieux et de reprendre confiance. Sans un vrai sens de l’empathie et de la communication, il est très compliqué d’exercer la sophrologie.
  • Être convaincu : Impossible de devenir sophrologue sans être soi-même persuader que cette discipline est réellement efficace est qu’elle permet d’améliorer le quotidien de nombreuses personnes. Il faut croire en ses patients, croire qu’ils peuvent s’en sortir et vouloir plus que tout leur bonheur en prodiguant les meilleurs soins possibles. Il faut aussi avoir une vraie préparation mentale car certains patients peuvent cacher des secrets lourds et exceller dans les compétences psychanalytiques.

Témoignage de notre partenaire sophrologue :

"J'ai pour mission d’aider mon patient à trouver en lui les ressources lui permettant de réaliser ses objectifs, de l’aider à changer le regard qu’il porte sur lui-même, ainsi que sur le reste du monde dans le but ultime d’aborder plus sereinement les situations auxquelles il devra faire face. J'agis donc dans plusieurs domaines, comme la gestion du stress, les troubles du sommeil, le sevrage à certaines addictions ou encore les difficultés comportementales. Pour cela, j'utilise différentes techniques : la stimulation du corps, différents exercices de relaxation et de respiration, la méditation. Les qualités d’écoute, d’animation du groupe, et un solide sens de la persuasion sont nécessaires. Pouvant être amené à accueillir des enfants comme des personnes âgées, il est important de se sentir à l’aise avec n’importe quel public. »

Logan notre partenaire sophrologue en Alsace.

Est-il possible de se reconvertir en tant que sophrologue ?

C’est un grand OUI ! Si vous possédez les qualités évoquées précédemment et que vous êtes déterminés à pratiquer, ce métier peut totalement vous convenir. Le fait que le monde de la sophrologie soit en plein essor actuellement ne peut être qu’un avantage dans une éventuelle reconversion professionnelle future. Les certifications nécessaires n’étant pas non plus extrêmement compliquées et surtout n’étant pas très longues à obtenir, vous pouvez sans problème envisager de vous reconvertir en tant que sophrologue. Si vous n’êtes pas encore sûrs de vouloir vous reconvertir, n’hésitez pas à tester le métier de sophrologue grâce au stage proposé par Test Mon Job.

Avec Test Mon Job, vous pouvez suivre le quotidien d’un sophrologue pendant une période allant d’une demi-journée à cinq jours.

Au programme de l’immersion Sophrologue * :

  • Visite commentée des installations

  • Présentation des principes de la sophrologie

  • Participation aux consultations

(Liste non exhaustive et selon les disponibilités. Les immersions se font selon les saisons et les durées souhaitées. Il est possible de fragmenter une période d’immersion afin de la répartir selon les temps forts du métier. Par exemple, vous pouvez souscrire à 5 jours d’immersion afin de bénéficier des réductions afférentes à cette durée et les répartir tout au long de l’année.)

Avec Test Mon Job, découvrir un métier n'a jamais été aussi simple ! Pour connaître nos tarifs, cliquez vite sur ce lien pour nous contacter.

Dites-nous quel métier vous souhaiteriez tester et pendant combien de temps. Si vous souhaitez des conseils ou être rappelé, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Caractéristiques

  • Au programme de l’immersion : Visite commentée du cabinet, Présentation des principes de la sophrologie, Participation aux consultations

Je veux tester ce job !

Demandez plus d'informations à l'équipe Test Mon Job et essayez ce métier ! Nous vous donnons une réponse sous 24h maximum.

Avis clients

star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
sophrologie-5

Devenir sophrologue: la formation pour tester le métier sophrologue. n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez revevoir un email dès que ce produit est en stock ?

error check_circle
error check_circle
close