Devenir mandataire immobilier : la formation pour tester le métier de mandataire immobilier.

Test mon Job

lemandatairestyler
administrateur-de-biens

Comment devient-on mandataire immobilier ? Faut-il avoir un diplôme ? Quels sont les risques ? C’est quoi la différence entre un mandataire et un agent immobilier ? C’est à toutes ces questions que répond le stage d’immersion mandataire immobilier.

Je veux tester ce job !

Description

Comment devient-on mandataire immobilier ? Faut-il avoir un diplôme ? Quels sont les risques ? C’est quoi la différence entre un mandataire et un agent immobilier ? C’est à toutes ces questions que répond le stage d’immersion mandataire immobilier.

Mandataire immobilier, qu’est-ce-que c’est ?

Un mandataire immobilier n’est pas un agent immobilier. Le mandataire reçoit un mandat d’une agence immobilière ou d’un réseau et va alors exercer au nom du mandant. La fonction du mandataire est plus proche du négociateur immobilier que d’un agent immobilier. C’est un travailleur indépendant qui est mandaté mais pas salarié ; il peut alors organiser ses journées à sa guise. C’est un métier accessible ET sans diplôme : il faut suivre une formation auprès d’une agence immobilière ou d’un réseau qui vous donnera alors accès au statut de mandataire immobilier. La vente de biens immobiliers est cependant très réglementée, il faut donc s’assurer de faire les choses correctement au risque de ne pas pouvoir exercer. L’agent mandataire n’a pas de carte professionnelle, il travaille donc sous le couvert de celle détenue par le réseau immobilier auquel il est rattaché.

Quelles sont les missions du mandataire immobilier ?

Concrètement, son activité consiste à vendre ou louer des biens immobiliers. Il met en relation vendeurs et bailleurs avec de potentiels locataires ou acheteurs et s’occupe ensuite des dossiers, jusqu'à conclure une transaction. La négociation, le suivi des clients et l’administratif sont des tâches inhérentes au quotidien du mandataire immobilier, il doit disposer d’un bon relationnel afin de négocier au mieux auprès des acquéreurs. À la différence de l’agent immobilier, le mandataire n’a pas de locale vitrine ou de bureau d’agence, il travail à domicile et gère son emploi du temps comme il l’entend. Il ne peut pas recevoir régulièrement des clients chez lui comme le ferait un conseiller immobilier. Le mandataire immobilier perçoit un pourcentage sur la commission des transactions dont il est à l’origine, entre 50% et 90% selon le réseau avec lequel il travaille. Le mandataire n’a pas le droit à la carte de professionnel immobilier appelé carte “T”, il ne peut donc pas effectuer de compromis de vente. Il est en général soutenu par la structure qui le mandate, qui met à disposition des outils de ventes, des formations voire une aide administrative.

Les statuts du mandataire immobilier

L’agent commercial est un travailleur indépendant auto-entrepreneur, il peut cependant choisir parmi plusieurs statuts juridiques différents relevants tous du statut d’agent commercial indépendant. Il s’agira de choisir le statut qui correspondra le mieux à votre situation et au chiffre d’affaires prévisibles :

  • Le statut d’auto-entrepreneur : c’est le plus fréquent, il offre de loin la meilleure souplesse.​
  • Le statut de VRP : les commissions sont versées en avance sous la forme d’un fixe mensuel. Ce statut est risqué, en cas de mévente il peut entraîner une dette auprès du patron.
  • Le statut de travailleur indépendant en EIRL : l’entrepreneur indépendant à responsabilité limité n’engage pas son capital personnel, il a un capital définis pour son entreprise.
  • Le statut de salarié :  de loin le plus rare, ce contrat est un contrat de travail classique avec une rémunération mensuelle fixe.

Les risques et désavantages à être mandataire immobilier ?

Devenir mandataire immobilier ce n’est pas tout rose, il y a certains risques à prendre en considération avant de se lancer. En premier lieu, l’agent commercial immobilier n’a pas de salaire fixe, et il faut compter 5 à 6 mois avant de conclure la première vente, il faut donc pouvoir s’assurer d’avoir de quoi faire au préalable. De nombreux réseaux de mandataires réclament à leurs agents commerciaux des frais mensuels s’élevant entre 70€ et 300€ correspondant au soutien offert, il faut donc payer pour travailler. La non-obligation de continuité de travail des travailleur indépendant, ne leur permet pas de justifier 10 années d'expérience dans le domaine pour obtenir l'aptitude professionnelle nécessaire, ils ne peuvent donc pas évoluer. Le chiffre d’affaires d’un mandataire indépendant est actuellement limité à 32 600 €, cette limite est cependant amenée à évoluer à l’avenir. Enfin, si les organismes de mandataires vous promettent monts et merveilles au niveau de l’accompagnement à distance, la réalité en est parfois loin.

Témoignage de notre partenaire

“Avant, j'étais négociatrice d’espace publicitaire pour un grand groupe. Après 5 ans passer dans le milieu j’avais vite fait le tour et je me sentais à l’étroit entre toutes les directives et contraintes. J’ai donc décidé il y a 6 ans de cela, de me lancer sur le marché de l’immobilier en tant que mandataire indépendant. J’ai donc suivi une formation au sein d’un réseau et je me suis lancé. Au début, ça a mis du temps à démarrer mais au bout d’un an, tout aller pour le mieux. Cette reconversion m’a permis de m’épanouir, j’avais un vrai problème avec l’autorité maintenant que je suis mon propre patron, je définis moi-même mon emploi du temps et j’ai mon propre carnet d’adresses. Aujourd’hui je suis libre dans mon travail qui en plus me passionne, les rencontres avec les clients sont toujours un plaisir pour moi.”

Jocelyne, notre partenaire mandataire immobilier en Alsace.

La formation : devenir mandataire immobilier.

Pour devenir mandataire immobilier, il est d’abord conseillé d’avoir un baccalauréat même s’il n’est pas nécessaire, certains réseaux privilégieront les plus qualifiés. Si pour devenir agent immobilier il faut un bac+3, ce n’est pas obligatoire pour devenir mandataire ou agent commercial, cependant comme dit plus haut l’agent ne pourra pas évoluer dans sa carrière. Plusieurs cursus sont proposés par différents organismes, agences et réseaux de mandataires et délivrent un certificat d’aptitude permettant d’exercer le métier de mandataire immobilier. L’accès aux formations ne nécessitant pas d’études particulières, la reconversion en mandataire immobilier est assez répandu, assurez-vous cependant de pouvoir vivre le temps que l’affaire se lance et que les premières transactions immobilières s’achèvent.

Attention, nombreuses sont les personnes qui pensent se faire beaucoup d’argent rapidement, ça ne se passe pas comme cela malheureusement. Il faudra du temps pour conclure une vente et surtout pour la première, il est alors conseillé pour les personnes débutantes d’avoir une trésorerie ou une assise financière confortable.

Les qualités d’un bon mandataire immobilier selon Test Mon Job

C’est un métier qui offre un degré d’indépendance très élevé, il faut donc être autonome et organisé dans son travail. Étant donné qu’il définit lui-même son emploi du temps, il peut avoir des journées plus chargées que d’autres, il faut s’y préparer. Si le mandataire travail à son propre compte, il doit cependant rendre compte au réseau immobilier mandant, qui le conseil et le soutien dans le développement de son activité. Selon le contrat liant ces deux parties, l’une sera plus ou moins libre, un salarié n’aura quasiment aucune liberté et se verra imposé des heures fixes, à l’inverse l’auto-entrepreneur sera libre de ses mouvements il ne prendra contact avec le mandant que pour rendre compte. Le secteur de l’immobilier fait partie des secteurs en bonnes santés, les conseiller immobiliers et autres métiers du domaine se porte à merveille et ça ne risque pas de changer de sitôt.

Avec Test Mon Job, vous pouvez suivre le quotidien d'un agent immobilier pendant une période allant d'une demi-journée à cinq jours.  

Au programme de l’immersion :

  • Participation à la recherche de biens immobiliers en vente ou location​
  • Participation à la visite de biens
  • Participation à la rédaction d'annonces
  • Participation à l’élaboration de l’emploi du temps pour les jours à venir
  • Participation à un compte rendus auprès du réseau immobilier

(Liste non exhaustive et selon les disponibilités. Les immersions se font selon les saisons et les durées souhaitées. Il est possible de fragmenter une période d’immersion afin de la répartir selon les temps forts du métier. Par exemple, vous pouvez souscrire à 5 jours d’immersion afin de bénéficier des réductions afférentes à cette durée et les répartir tout au long de l’année.)

Avec Test Mon Job, découvrir un métier n'a jamais été aussi simple ! Pour connaître nos tarifs, cliquez vite sur ce lien pour nous contacter.

Dites-nous quel métier vous souhaiteriez tester et pendant combien de temps. Si vous souhaitez des conseils ou être rappelé, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Je veux tester ce job !

Demandez plus d'informations à l'équipe Test Mon Job et essayez ce métier ! Nous vous donnons une réponse sous 24h maximum.

Avis clients

star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
lemandatairestyler

Devenir mandataire immobilier : la formation pour tester le métier de mandataire immobilier. n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez revevoir un email dès que ce produit est en stock ?

error check_circle
error check_circle
close