Devenir viticulteur / vigneron: la formation pour tester le métier viticulteur / vigneron.

Test mon Job

Viticuleteur
31620-650x330-vigneronne
Viticulteur 2
Viticulteur 4
viticulteur 1

Quel est le quotidien d’un viticulteur ? Comment devient-on vigneron ? Qu’y a-t-il derrière une bonne bouteille de vin ? C’est à toutes ces questions que répond l’immersion Vigneron / Viticulteur.

star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate
star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate
Voir le seul avis
Je veux tester ce job !

Description

Comment devenir viticulteur / vigneron ? Quelles qualités faut-il avoir ? Le viticulteur ne fait-il que cueillir le raisin ? Quelle formation a-t-il effectué ? Ne produit-il que du vin ? Le stage d’immersion de Test Mon Job vous aidera à répondre à ces questions

Comment devenir viticulteur / vigneron ?

La mission principale du viticulteur en régions viticoles est d’entretenir le vignoble, et non d’uniquement la cueillette du raisin comme il est parfois perçu par l’opinion générale. Avant de planter la vigne, les deux premières étapes sont toujours les mêmes : premièrement labourer le champs, puis y incorporer de l’engrais et du fumier. Une fois que ce travail en amont est effectué, il peut planter ses vignes, à la main lorsque son exploitation est petite et avec une machine pour de plus grandes parcelles. Il plante en plus de la vigne ce qu’on appelle un tuteur pour quelle reste bien droite tout au long de sa poussée. C’est ensuite un long travail qui attend le vigneron : il doit surveiller quasi quotidiennement sa culture pour vérifier qu’il n’y a pas eu dégâts quelconques, pour enlever ce qui est appelé des sarments (branches inutiles qui sont néfastes à la vigne) ou encore pour traiter les vignes avec des produits à but sanitaires. La période la plus active pour le viticulteur est celle de la récolte : il vendange à la main toute son exploitation pendant plusieurs jours et récolte tous les grains de raisin : un travail très fastidieux qui nécessite parfois l’emploi de saisonniers par le viticulteur, surtout pour les grandes parcelles de terres. Une fois cette période terminée, le viticulteur participe souvent à la fabrication du vin en veillant aux différentes étapes (pressure, vinification, chaptalisation, vinification) avant de lui-même soutirer le vin, c’est à dire le transposer dans des fûts pour les plus jeunes et dans des bouteilles pour les plus anciens. Il s’occupe aussi de la vente du vin et définit une politique de commercialisation seul ou en concertation avec ses collègues lorsqu’il fait partie d’une coopérative.

Quelle formation faut-il effectuer pour devenir viticulteur / vigneron ?

La plupart du temps, les formations diplômantes choisies sont le CAP agricole métiers de l’agriculture, ou bien le baccalauréat professionnel conduite et gestion de l'entreprise vitivinicole. Ce sont les 2 formations les plus réputées car elles sont courtes (2 et 3 ans) tout en étant qualifiantes et professionnalisantes grâce aux nombreux stages et à l’alternance proposée ce qui permet de se confronter au terrain et de vite obtenir une bonne expérience professionnelle. Certains décident néanmoins d’obtenir un niveau BAC, puis de se lancer dans un BTS viticulture - œnologie, qui est un cursus plus scolaire et qui aborde moins la pratique qu’un CAP ou un BAC pro. Certains peuvent même aller après le bac jusqu’à un BAC + 5 au sein d’écoles d’ingénieurs, notamment à Toulouse avec le Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure agronomique, mais c’est très rare car c’est une formation rude et longue qui servira plutôt à se diriger vers un poste plus huppé au sein du monde de la viticulture (chef de culture par exemple), voire même de l’œnologie. Si le métier d’œnologue vous intéresse, il est possible aussi d’obtenir grâce à un niveau BAC + 5 le Diplôme national d’oenologue. Revenons-En au métier de vigneron, pour choisir entre la formation longue et plus scolaire et la formation courte et professionnelle, interrogez vous pour savoir quel est votre véritable projet et votre envie entre continuer à recevoir un apprentissage assez général tout en apprenant progressivement la viticulture, ou bien vous lancer immédiatement dans le métier.

Salaire

Un vigneron débutant touche environ le SMIC, mais ce salaire peut assez vite évoluer et dépend surtout de facteurs précis pour quelqu'un exerçant ce job de manière indépendante : taille de la vigne, situation de son exploitation, qualité du vin et réputation populaire. Un viticulteur qui remplit très favorablement toutes ces cases pour obtenir un salaire allant de 2 500 à 2 800 euros brut par mois. Un viticulteur intermédiaire va lui plus se situer aux alentours de 2 000€. Un chef de culture gagne lui au moins environ de 2 300€ par mois. Concernant l’évolution de carrière d’un vigneron ou viticulteur, elle est assez restreinte mais il est possible de devenir chef de culture au fil du temps.

Quelles qualités faut-il avoir pour être viticulteur ?

  • Être en bonne forme physique : La vendange est éprouvante physiquement et il faut être en mesure de la supporter. Cueillir sans relâche pendant plusieurs jours chaque grain de raisin un par un, c’est difficile. De plus, même si cette période se déroule entre août et octobre, il peut parfois arriver que les conditions météo ne soient pas optimales, ce qu’il faut aussi être capable de gérer. Il faut aussi se sentir d’arpenter chaque jour tous vos vignobles pour vérifier qu’elles se portent bien tout au long de l’année.​
  • Être polyvalent : Le vigneron doit savoir un peu tout faire, en allant de la cueillette du raisin à la mise en bouteille en passant par la commercialisation et la tenue de ses vignobles. Il doit donc être bon manuellement mais aussi très bon intellectuellement pour savoir gérer le commerce de la vente de vins, le marketing autour de son produit, les lois concernant les viticultures… Il peut aussi bien travailler dans son champs que dans sa cave ou dans son bureau ! Preuve de sa polyvalence.
  • Aimer le vin : Impossible de produire du bon vin sans aimer le produit lui-même ! C’est indéniable et c’est pour ça que le vigneron doit avoir des connaissances dans ce domaine.

Témoignage de notre partenaire viticulteur :

« C’est toujours ces mêmes sensations, ces mêmes gestes qui changent avec les saisons. A la fin de l’automne et au début de l’hiver, il y a le froid mordant qui vient geler nos visages. Le geste précis des sécateurs qui taillent les vignes dans les brumes matinales. A l’intérieur, on s’occupe de la fermentation dans les effluves si caractéristiques de ce fruit qui n’est plus tout à fait du raisin mais qui n’est pas encore le grand vin qu’il doit devenir. Je veille patiemment sur lui, je le vois progresser, chaque jour un peu plus près de l’excellence.

Au printemps et en été, les beaux jours laissent apparaitre les premiers bourgeons, puis les premières feuilles. Je surveille la météo, anxieux, j’ajuste les feuillages, traite les vignes, plante de nouveaux pieds, arrache les plus anciens. Et voilà que déjà la vendange se prépare avec ses cohortes de vendangeurs prêts à ramasser le fruit d’une année de labeur. La camionnette brinquebalante qui s’ébranle à 7h du matin. Les vestes qui tombent avec les premières lueurs de l’été indien. La bonne humeur et les traits d’esprit fusent au milieu de la rosée matinale. Le rythme et l’excitation des travailleurs qui ne faiblit qu’au crépuscule.

Les sceaux qui se chargent et les bennes qui se remplissent. On mesure le taux de sucre, jauge la qualité et on remplit à nouveau les cuves.

Enfin, dernières étapes importantes : l’embouteillage et l’étiquetage. Ce n’est pas seulement notre marque, c’est tout notre travail, notre savoir-faire que l’on présente au client. »

Rémy, Viticulteur en Alsace.

Est-il possible de se reconvertir en tant que viticulteur / vigneron ?

Bien sûr ! Le monde de la vigne est en pleine explosion actuellement, notamment grâce aux investissements étrangers toujours plus importants qui permettent au monde de la vigne de toujours plus se développer. Il faut donc de la main d’œuvre, y compris venue d’autres horizons, notamment la réorientation ou la reconversion professionnelle. Si vous préférez tester ce métier avant de vous lancer, n’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier du stage d’immersion que vous propose Test Mon Job.

Avec Test Mon Job, vous pouvez suivre le quotidien d’un Vigneron pendant une période allant d’une demi-journée à cinq jours.

Au programme de l’immersion Viticulteur / Vigneron* :

  • Visite commentée du domaine
  • Visite de la salle de fermentation
  • Visite de la cave coopérative
  • Présentation de la fabrication du vin
  • Atelier de taille de la vigne
  • Atelier de vendanges
  • Atelier de mise en bouteille
  • Atelier d’étiquetage
  • Présentation des réseaux de distribution et de commercialisation
  • Dégustation de vin
  • Visite de la boutique

(Liste non exhaustive et selon les disponibilités. Les immersions se font selon les saisons et les durées souhaitées. Il est possible de fragmenter une période d’immersion afin de la répartir selon les temps forts du métier. Par exemple, vous pouvez souscrire à 5 jours d’immersion afin de bénéficier des réductions afférentes à cette durée et les répartir tout au long de l’année.)

Avec Test Mon Job, découvrir un métier n'a jamais été aussi simple ! Pour connaître nos tarifs, cliquez vite sur ce lien pour nous contacter.

Dites-nous quel métier vous souhaiteriez tester et pendant combien de temps. Si vous souhaitez des conseils ou être rappelé, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Caractéristiques

  • Au programme de l’immersion Viticulteur / Vigneron : Visite commentée du domaine. Visite de la salle de fermentation. Visite de la cave coopérative. Présentation de la fabrication du vin. Atelier de taille de la vigne. Atelier de vendanges. Atelier de mise en bouteille. Atelier d’étiquetage. Présentation des réseaux de distribution et de commercialisation. Dégustation de vin. Visite de la boutique.

Je veux tester ce job !

Demandez plus d'informations à l'équipe Test Mon Job et essayez ce métier ! Nous vous donnons une réponse sous 24h maximum.

Avis clients

?
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés sans limite de temps
  • Les avis ne sont pas modifiables par le client
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles sur nos Conditions Générales
Commenter le produit
Bruno_68
star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate

J'ai vraiment passé un super moment avec Rémy. Il a la passion c'est incroyable. Une expérience à recommander, rien pour la dégustation de vins ;)

Voir le seul avis sur le produit Devenir viticulteur / vigneron: la formation pour tester le métier viticulteur / vigneron.

Votre avis

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Viticuleteur

Devenir viticulteur / vigneron: la formation pour tester le métier viticulteur / vigneron. n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez revevoir un email dès que ce produit est en stock ?

error check_circle
error check_circle
close