Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

 

« J’irai au bout de mes rêves… »

 

Et la chanson continue en ajoutant : « tout au bout de mes rêves ». C’est en tout cas, ce que de plus en plus de personnes recherchent. Et ça passe aussi par la carrière professionnelle. Les Français en poste (ainsi que les demandeurs d'emploi) ne semblent pas si heureux que ça et souhaitent un changement radical. Selon un sondage de l'AEF publié fin 2017, 64% d'entre eux rêvent de changer de métier, tandis que 28% l'ont déjà fait. Si la reconversion professionnelle est désormais monnaie courante dans une carrière, elle n’en reste pas moins une expérience compliquée. Pour que ce rêve devienne réalité et que vous puissiez changer de vie, Test Mon Job vous guide dans les étapes à suivre pour réussir votre changement de profession.

 

reconversion-professionnelle-1

 

Se poser les bonnes questions avant de tout plaquer

 

Bien que la reconversion soit une phase naturelle dans un parcours professionnelle et qu’elle a le vent en poupe, ça peut prendre du temps ! Il faut donc se poser les bonnes questions, avant d'envisager de tout plaquer. Parfois, il faut compter plusieurs mois pour pouvoir changer de métier. - Voir plus, si vous entamez une nouvelle formation. (article à venir : « Reconversion : la case formation est-elle obligatoire ? »)  - Sans oublier que la reconversion a un coût. Il vous faudra peut-être profiter d'un congé individuel de formation ? Mettez-vous à l'aise financièrement et soyez au clair avec votre famille et amis quant aux possibles changements. Alors si vous voulez vraiment explorer l’idée d’une reconversion professionnelle, que vous avez bien pris conscience du poids que la reconversion peut aussi avoir sur la vie personnelle également, voici les quelques questions à se poser.

 

La reconversion est-elle la bonne solution pour moi ?

 

Changer de job, quel que soit l’âge ce n’est pas évident et ça peut effrayer. On veut se reconvertir, changer, s’élancer mais on a peur de perdre tout ce qu’on a acquis. Et parfois aussi ce sont le regard et les jugements que les autres peuvent avoir qui nous freinent. Il faut alors se poser les bonnes questions, puisqu’il existe des bonnes et des mauvaises raisons à la reconversion. Par exemple : êtes-vous sûr de vouloir changer d’orientation ou est-ce juste l’entreprise qui ne vous convient plus ? L'envie de se reconvertir peut être mûrement réfléchie, ou prise sur un "coup de tête". Dans tous les cas, une reconversion ne se fait pas à la légère, il faut réfléchir à plusieurs choses : Qu'est-ce qui fait que je souhaite me reconvertir ? Quels sont les métiers qui m'intéressent ? Quels sont les secteurs où j'ai envie de travailler ? Ou tout simplement, quel est mon rêve ?

 

« Certains savent instinctivement ce qu’ils veulent faire, mais d’autres sont dans le flou : ils sont insatisfaits mais ne savent pas comment passer à autre chose.»

 

Il existe un grand nombre de solutions pratiques pour s’orienter vers une nouvelle voie. La première consiste à cerner sa personnalité et à regarder quels métiers correspondraient à ce que vous êtes réellement. Pour vous aider, et en attendant que nous finalisions notre propre test, vous pouvez utiliser le test pléthorique de studyrama : http://test-orientation.studyrama.com.

 

 

Vers quoi m’orienter ?

 

Posez-vous les questions, non plus sur vos compétences, mais sur vos goûts. Une reconversion professionnelle doit amener un métier que vous aimerez, dans lequel vous vous plairez. Plus jeune, vous rêviez peut-être d’un métier plus manuel et bien souvent nous abandonnons des métiers de passion, pour une carrière de raison. Accrochez-vous donc à ce rêve ! Il est vrai qu’il y a les métiers, que l’on appelle les métiers d'avenir. Ils recruteront aujourd’hui et encore demain. Mais d'autres métiers sont, naturellement, en recherche de travailleurs. Ils représentent l'avenir et sont très appréciés, certains se sont développés, d'autres se développent face à une demande de plus en plus grande, comme c'est le cas pour les métiers manuels. Ces métiers (boulanger, menuisier, forgeron, agriculteur) présentent de nombreuses opportunités pour les personnes diplômées dans d'autres domaines. En effet, elles peuvent apporter un savoir-faire et une vision particulière que les personnes du métier n'ont pas. C'est en apportant de l'innovation qu'un marché et une place peut alors se créer pour les personnes qui souhaitent se reconvertir.

 

 

Comment ne pas se tromper ?

 

« On ne peut pas juger de la saveur d’un gâteau avant de l’avoir gouté ».

 

« Je ne sais pas quoi faire comme métier, je souhaite me reconvertir, mais j'ignore dans quel secteur. »

Les nombreux tests réalisés sur internet (comme celui de l’Onisep) ou ceux effectués auprès d’un conseiller professionnel ont pu vous apporter des idées, mais vous ne parvenez pas à vous décider. La meilleure des solutions est donc de TESTER : en effet, il est difficile de juger de la saveur d’un gâteau avant même de l’avoir gouté. La comparaison peut paraître simplificatrice, mais elle reste néanmoins vraie. Une immersion telle que nous en proposons, permettent de se placer dans le métier, comme si l'on y travaillait. De cette manière, vous saurez, si ce métier est réellement fait pour vous.

 

 

Comment bien préparer ma reconversion ?

 

Il n'est pas toujours simple de se lancer dans une reconversion. Changer de métier à n’importe quel moment de sa vie est difficile, mais changer de métier après 40 ans ou prendre un nouveau départ quand on a 50 ans, est encore moins évident. Pourtant, la reconversion est possible à tout âge, en théorie (article à venir : « Une reconversion professionnelle à 30, 40, 50 ans, c'est possible ? »). Il s'agit d'une seconde chance, d'un nouveau départ, d’une envie de changement et d’aller au bout de ses rêves.

Une reconversion professionnelle se prépare et se réfléchie. Or, il faut être sûr de son choix de métier, qui représente une grande partie de la vie de quelqu'un.

Pour cela, vous pouvez :

  • Passer les tests ou des bilans de compétences et de métiers.
  • Visualiser les avis de ceux qui se sont reconverti dans le métier que vous espérez choisir, cela peut aider !
  • Passer dans les centres d'information, il est possible de s'y procurer les informations sur les métiers.
  • Tester le métier en question, de façon à être certain de cette nouvelle orientation. Pour cela vous pouvez consulter nos offres d'immersion
  • Rechercher la meilleure formation le cas échéant (article à venir : « Reconversion : la case formation est-elle obligatoire ? »).
  • Penser à créer un bon CV et une bonne lettre de motivation (article à venir : « Comment rédiger son CV et sa lettre de motivation suite à une reconversion professionnelle ? »).

 

 

Et pour vous accompagner tout en douceur dans votre reconversion, vous pouvez également consulter notre Livre Blanc qui vous guidera pas à pas dans vos démarches. Pour cela, n'hésitez pas à en faire la demande en nous contactant (réponse sous 24h garantie)

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande.
TEST MON JOB est enregistrée à la CNIL sous le numéro (En cours d'immatriculation) et respecte la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent en nous contactant.